La portabilité des technologies numériques en facilite l’utilisation, mais ce n’est pas sans incidences pour les enfants qui se trouvent ainsi davantage surexposés aux écrans et à leurs contenus. Voici le point de vue de Cris Rowan : pédiatre ergothérapeute, biologiste, conférencière et auteure.

Partant du constat « que les enfants utilisent 4 à 5 fois la quantité de technologie recommandée »[1] et en sa qualité de pédiatre et d’ergothérapeute, Cris Rowan en appelle aux parents, aux professionnels de l’enfance, aux enseignants et aux gouvernements pour interdire l’utilisation des appareils numériques portables par les enfants de moins de 12 ans. Elle s’explique en énumérant les dix raisons qui motivent sa position.

Cris Rowan rappelle que le cerveau de l’enfant est en croissance rapide et qu’un cerveau en développement stimulé par les technologies numériques est sujet à un certain nombre de déficits, de retards et de troubles dans le domaine de l’attention, de la cognition et du comportement. Ces enfants exposés à la technologie numérique subissent un retard de développement dû notamment à un manque d’activités physiques. C’est aussi une des raisons pour lesquelles les cas d’obésité chez les enfants sont en augmentation. Un fléau qui devrait nous alerter, car les enfants obèses ont une « espérance de vie gravement réduite ». S’il n’est pas supervisé par les adultes, l’usage des technologies par les enfants de moins de 12 ans a également une influence sur le sommeil en le réduisant sensiblement.

Selon cette auteure, la surutilisation des technologies numériques est à l’origine de « maladies mentales » dont la dépression, l’anxiété, les troubles bipolaires et la psychose de l’enfant à problème. L’agressivité est encore une des conséquences d’une surexposition aux médias numériques parce que leurs contenus comportent trop souvent de la violence physique et sexuelle. Elle cite à ce sujet le jeu vidéo Grand Theft Auto V (GTA V).

La trop grande exposition des enfants aux écrans numériques et à leurs contenus « à haute vitesse » occasionne des conséquences en cascades. Le déficit de l’attention et la diminution de la mémoire, par exemple, font obstacle à l’activité d’apprentissage de l’enfant. C’est ce qui conduit Cris Rowan à parler de « Démence numérique ».

Selon cette spécialiste les addictions des enfants aux médias numériques peuvent se manifester lorsque les parents en sont eux-mêmes grands consommateurs. Elle explique que les enfants, en manque d’attachement, se tournent alors plus facilement et massivement vers les technologies.

Enfin, ce sont les émissions de radiations qui sont préoccupantes, classées par l’Organisation mondiale de la santé dans la catégorie des risques 2B (possiblement cancérigène). Cris Rowan se réfère aux travaux de spécialistes[2] qui, au vu des résultats de la recherche plus récente, demandent une révision de ces classifications, notamment par une reconnaissance de risque 2A (cancérigène probable).

Tout cela fait dire à Cris Rowan que « Les façons dont les enfants sont élevés et éduqués avec la technologie ne sont pas supportables […] et qu’il n’y a pas d’avenir pour les enfants qui surutilisent la technologie ». « Une approche en équipe est nécessaire et urgente afin de réduire l’utilisation de la technologie par les enfants », conclut-elle.

Faut-il bannir les écrans portables pour les enfants en dessous de 12 ans ?  Malgré les points de vue divergents que nous savons exister sur la question, reconnaissons à cet article le mérite de rappeler la nécessité d’un usage raisonné des écrans.

Voir l’article de Cris Rowan : 10 raisons pour lesquelles les écrans portables devraient être bannis pour les enfants de moins de 12 ans. (Huffingtonpost.com), 03/06/2014.

[1] L’auteure fait référence aux recommandations de l’Académie américaine de pédiatrie et de la Société canadienne de pédiatrie.

[2] Docteur Antony Miler de l’école de Santé publique de l’Université de Toronto et l’Académie américaine de pédiatrie.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s