Les 0-6 ans et les écrans : à Rennes une expérience innovante

Le programme Réussite Éducative de la ville de Rennes (Ille-et-Vilaine), sensible à la place prise par les écrans dans les familles, a souhaité conduire une action d’information auprès des parents, orientée vers les 0-6 ans.

Un partenariat avec une école maternelle (l’École des Gantelles)  s’est mis en place, soutenu par une démarche plus large auprès de la population pensée en amont entre l’animateur responsable du projet et des professionnels (spécialiste de la question des écrans, éducatrice de jeunes enfants…).

Lorsque l’on souhaite informer sur les rapports enfants-écrans, il n’est pas rare d’organiser des conférences ou des soirées-débats. Cela ne manque certes pas d’intérêt. Néanmoins, le projet s’est d’emblée établi sur un autre positionnement. La volonté initiale de l’équipe du programme Réussite Éducative est de rester proche de la population. C’est la raison pour laquelle les parents ont été invités à différentes rencontres appelées « causeries ».

Or, plutôt que de commencer par aborder la question des écrans, il s’est avéré plus judicieux de se référer aux besoins du tout-petit. Ce fut le thème d’une première causerie animée par une éducatrice de jeunes enfants.

C’est seulement ensuite, lors d’une seconde causerie, que l’usage des écrans chez les 0-6 ans s’est posé à travers toute une série de questions. Ces écrans répondent-ils vraiment aux besoins de mon enfant ? Quelles sont les compétences requises pour être exposé aux écrans ? A quel âge acquiert-on ces compétences ? Pourquoi commercialise-t-on des matériels et applications dits destinés aux jeunes enfants ? Avec quels arguments commerciaux ? etc.

Une troisième causerie sur le décryptage de la publicité a été animée par une maman qui, l’année précédente, avait bénéficié d’une formation dans un autre quartier rennais.

En parallèle, les enfants de l’école maternelle ont participé à différentes activités avec leur enseignante autour des écrans, notamment la réalisation de dessins. Cette enseignante a également reçu les parents dans sa classe afin d’échanger avec eux sur l’intérêt et les limites de la tablette numérique en dernière section de maternelle.

Un forum final ouvert à tous a permis de retracer le chemin parcouru, de rappeler les grandes idées développées, d’exposer les dessins des enfants et de prolonger les échanges.

Enfin, il est apparu essentiel à l’équipe animatrice de fournir un document écrit reprenant de manière synthétique les grandes lignes des réflexions développées tout au long du parcours. Un livret a ainsi été distribué le jour du forum et reste disponible sur le site Edu@rennes.

L’intérêt de cette expérience innovante est non seulement que cela a permis aux parents d’échanger entre eux, d’acquérir des informations et des connaissances, mais aussi de s’approprier ou de se réapproprier pleinement leur rôle ainsi que le plaisir d’être en relation avec leur enfant, et de faire des choses ensemble (voir les activités proposées à la fin du livret). N’est-ce pas le plus important ?