Nous avons vu que les données personnelles sont des informations qui concernent une personne unique et qui permettent de l’identifier.

  • nom et prénom
  • adresse postale
  • adresse mail
  • adresse IP (Protocol Internet)
  • données de localisation
  • coordonnées bancaires
  • documents d’identité (passeport, carte d’identité…)
  • D’autres données : par exemple les renseignements médicaux, scolaires, professionnels,  etc., mais aussi les croyances religieuses, les opinions politiques…
  • Et les informations que vous livrez en prenant des photos personnelles : domicile, membres de votre famille, voisinage, etc.

Vos données personnelles seront protégées si vous :

  • paramétrez scrupuleusement votre ou vos comptes
  • avez des mots de passe très sécurisés et différents pour chacun de vos comptes
  • n’acceptez aucun inconnu comme ami ou contact
  • êtes très discret sur votre vie et celle de votre entourage sur les réseaux sociaux (attention aux photos personnelles !)
  • n’acceptez que les cookies nécessaires
  • utilisez d’autres navigateurs : Google espionne les internautes, certains navigateurs protègent davantage la vie privée, comme : Qwant Junior, Qwant…
  • n’utilisez que des réseaux wifi sécurisés (évitez ceux des lieux publics). Faites des mises à jour régulières
  • vérifiez la provenance de vos mails et si vous vous méfiez des pièces jointes lorsque l’expéditeur est un inconnu
  • ne vous fiez qu’aux sites internet sécurisés
  • lisez les conditions générales d’utilisation : elles sont malheureusement souvent très longues et fastidieuses à lire, mais il est peut-être possible de les parcourir !

Au-delà de ces consignes et d’une manière plus générale, il est important de toujours se poser la question de nos besoins par rapport aux outils numériques et à leurs services. Les usages que nous en faisons sont-ils toujours :

  • Absolument nécessaires ?
  • Pourrions-nous parfois nous en passer ?
  • À quels moments ?
  • Dans quelles circonstances ?

Car il est certain que moins vous utilisez le numérique moins vous y laissez de traces !

Alors, pour ne pas céder à la tentation de saisir sans cesse votre smartphone ou votre tablette quelques petites astuces :

  • supprimer les notifications de l’écran d’accueil
  • désactiver le son
  • faire un choix draconien dans les applications
  • masquer la webcam

Et n’oublions pas tout ce que nous pouvons faire dans la vie

sans être connecté !

Méfions-nous des amis qui connaissent plus de choses sur nous que nous n’en connaissons sur eux. C’est ce que propose Pascal Perri, dans son livre « Google, un ami qui ne vous veut pas que du bien ». Éditions Anne Carrière, 2013.

Articles précédents :

Les données personnelles, c’est quoi au juste ? (1)

Données personnelles : quand est-ce que je les communique ? (2)

Données personnelles : pourquoi faire attention ? Je n’ai rien à cacher moi ! (3)

Un commentaire sur « Alors, que puis-je faire pour protéger mes données personnelles ? (4) »

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s